Extension de la carrière de Méaudre

 

Bonjour à toutes et à tous,

Comme vous le savez, depuis 2013, Méaudre dispose d'un projet d'évolution de sa carrière. La commune de Lans en Vercors, limitrophe à cette carrière, a du se prononcer sur ce sujet.  Le conseil municipal et sa majorité ont décidé lors du conseil du 4 juin dernier de suivre l'avis favorable au projet accordé par le parc naturel régional. La zone exploitée restera ainsi de 4 ha, cependant elle se déplacera sur une surface de 11ha.

Par ailleurs, l'État nous obligeant à disposer d'un centre d'enfouissement de classe 3, il a autorisé la carrière à jouer ce rôle, comme cela est d'ailleurs le cas à Penol. Néanmoins, cette délibération a permis de mettre en exergue ce que constructif pouvait signifier pour l'opposition qui, rappelons-le, aime à se qualifier de "minorité constructive"...

En 2013, alors que l'opposition était au pouvoir, le même projet avait pourtant été validé sans réserve. Nous pourrions donc ainsi définir ce que signifie "constructif" pour notre minorité : "se dire favorable aux projets lorsqu'elle détient la majorité, vivement s'indigner et s'acharner contre ces derniers lorsqu'elle est dans la minorité".

Nous ne nous faisons pas cette opinion d'une minorité constructive, nous avons là affaire à un très bel exemple d'opposition démagogique et populiste, et bien évidement non constructive pour l'avenir de notre territoire.